Maxime Beauchemin-Gilbert :
Propriétaire, Massothérapeute, Kinésithérapeute
à Québec et l’Ancienne-Lorette

Ma passion pour les massages thérapeutiques et relaxants

Massages de relaxation et thérapeutiques
Ma fascination pour prendre soin des gens débuta très jeune, à l’âge de 7 ans, quand j’avais un camarade de classe qui avait mal au dos, j’arrivais à sentir les tensions et à les masser.

Durant mon adolescence, j’ai vécu auprès de mon père qui souffrait de douleurs musculaire et articulaire très profondes, au point qu’aucun thérapeute ne pouvait le toucher par risque d’aggraver la situation. Pourtant, dans ses crises de douleurs, j’allais le voir, je faisais des points de pressions, et j’arrivais à enlever 90% de son mal, sans connaitre de techniques particulières.

Arrivé à l’âge adulte, j’ai fini par me rendre compte d’une chose : je suis fait pour prendre soin des gens de par mes mains.

 

Massages thérapeutiques et relaxants
Massothérapie et kinésithérapie

En 2013, j’ai suivi un cours sur le massage suédois, et j’ai immédiatement postulé pour travailler à l’Auberge du Portage, un endroit chaleureux, autant par son environnement que par son équipe phénoménale. Ce fut une grande expérience que de pouvoir faire des massages à une immense variété de clients. C’est également là que j’ai découvert mon massage favori : Le Lomi-lomi nui.

En 2017, comme les connaissances du massage suédois n’étaient pas suffisantes, je suis allé faire le cours en kinésithérapie à l’Académie de massage scientifique. L’année suivante, j’ai suivi un cours d’orthothérapie qui m’a aidé à mieux comprendre les problèmes posturaux.

Entre temps, j’ai commencé (décembre 2017) à développer ma clientèle à Québec et m’installer en tant que massothérapeute professionnel de Québec.

En octobre 2019, j’ai été à Hawaï en formation à Ho’omana spa pour me spécialiser davantage sur le massage hawaïen et cela m’a permis de voir la massothérapie dans un tout autre niveau. La culture hawaienne est riche, surprenante et les habitants sont très fiers de leur culture. Durant ce périple, j’ai appris à maitriser les rudiments du massage que je surnomme le « lomi lomi pono ». Une technique ancestrale surprenante qui travaille avec force sans pour autant demander d’effort physique de la part du praticien.

(Reçus pour les assurances disponibles avec l’Association des Massothérapeutes Professionnels du Québec)

1416 Rue Père-Chaumonot L'Ancienne-Lorette QC G2E3B3 Canada